FAIL (the browser should render some flash content, not this).

La tradition des oeufs de Pâques

Les Oeufs de Pâques :
L’oeuf est une symbole d’une nouvelle vie. Donner des oeufs en cadeau à Pâques ou pour célébrer l’arrivée du printemps, est une tradition installée depuis des centaines d’années.
A la campagne, les cloches sonnent chaque jour de l’année pour inviter les fidèles à assister à la messe. Sauf au moment de Pâques, ou elles sont silencieuses du Jeudi au Samedi saint. C’est à ce moment qu’elles en profitent de faire une petite excursion à Rome. A Pâques elles sont de retour et rapportent, sous leur grosse jupe de fonte, des oeufs aux enfants sages, toutes carillonnantes d’avoir été bénis à Rome. C’est ainsi que, quand les cloches de Pâques sonnent, les enfants partent dans le jardin pour une course à l’oeuf… ou à la poule en chocolat qu’on dissimule dans les haies, sous les buissons.

Mais les cloches ne sont pas les seules émissaires. Au Tyrol, c’est la poule, en Suisse, un coucou, en Allemagne, c’est un lapin blanc et dans les pays anglo-saxons un lièvre.
Les enfants d’Angleterre, d’Hollande et de France vont de maison en maison en quête d’oeufs de Pâques.
Les Russes orthodoxes eux font bénir les oeufs à l’église et les font cuire pour leur déjeûner de Pâques..
A Pâques, les petits allemands eux, échangent des cadeaux camouflés dans un emballage en forme d’oeufs.

Dans plusieurs pays du monde, on peint et on décore les oeufs de Pâques. Ici, la décoration des oeufs est considéré comme un art. Les dessins sont tout d’abord tracés sur les oeufs avec de la cire d’abeilles. Ensuite on trempe les oeufs dans une teinture de couleur vive. La teinture colore la partie de l’oeuf qui n’est pas recouverte par la cire. En Pologne, les oeufs sont décorés de lignes entrecroisées, de dessins en forme de pois, de plantes, de fleurs ou d’animal. On ne retrouve jamais deux oeufs identiques.
Certaines personnes croient que les oeufs de Pâques ont des pouvoirs magiques. Ils croient qu’en enterrant les oeufs de Pâques peints à la main au pied d’une vigne, la fera pousser plus rapidement. D’autres pensent que si l’oeuf reste enterré pendant cent ans, le jaune deviendra un diamant.

Oeuf en chocolat et lapin de Pâques
Il semble que la coutume d’offrir des oeufs ou des lapins en chocolat est d’origine commerciale. Après les privations du carême, les gens ont trouvée l’idée intéressante, de pouvoir se sucrer le bec après s’être privé de sucrerie en guise de sacrifice durant toute cette période.
Ce n’est qu’au XVIIIe siècle, en France, qu’on décide de vider un oeuf frais et de le remplir de chocolat. Puis vinrent les moules, les décorations et la tradition gourmande.
La tradition du lapin en chocolat a suivi un long processus d’évolution apporté par les anciens Teutons qui croyaient fermement qu’à Pâques, c’était au tour des lapins de couver les oeufs. L’association lapin — Pâques — chocolat découle de cette croyance populaire.

Météo