FAIL (the browser should render some flash content, not this).

Cathédrale St-Isaac considérée comme un des plus grandioses édifices de culte en Russie. La cathédrale porte le nom du moine byzantin du IVe siècle Isaac de Dalmatie, canonisé par l’église orthodoxe. Peu après la mise en chantier de Saint-Pétersbourg, le tsar ordonna qu’on construise une église Saint-Isaac — Pierre Ier était né un 30 mai, jour de la St-Isaac. Cette église n’existe plus. La cathédrale Saint-Isaac fut construite en 1818-1858 par un architecte français, Auguste Montferrand. Bâti sur le plan byzantin allongé, l’édifice couvre plus d’un hectare. Les quatre façades sont dotées de portiques avec d’énormes colonnes monolithes en granit de Finlande de 17m de haut et de 114 tonnes. Près de 100 kilogrammes d’or brun furent utilisés pour la dorure du dôme. La décoration intérieure de l’édifice est d’une richesse abondante: peintures, mosaïques, sculptures aux sujets de la Bible et de l’Évangile, un vitrail de 28,5 mètres carrés représentant l’Ascension. La porte centrale de très grande iconostase de marbre blanc est recouverte de lapis-lazulit, les colonnes sont revêtues de la mosaïque de malachite. C’est la plus somptueuse des églises de la ville et la plus grande cathédrale de la Russie. De la colonnade du tambour (hauteur 43m, 262 marches), on découvre le panorama sur la ville.

Adresse : 4, Place Saint-Isaac

Heures d’ouverture : 11h00 – 19h00 en hiver ; 11h00 – 23h00 en été

Jour de fermeture : mercredi

Site du musée : http://eng.cathedral.ru/

Météo